Jambes de Saint-Pierre, Les

FRANCE / DOMINIQUE ROLAND / 2013 / COULEUR / 40 MIN / FRANÇAIS

Pierre Molinier (1900-1976), peintre photographe, est retrouvé mort le 3 mars 1976, à moitié dénudé, tué d’une balle dans la tête, dans la chambre de son appartement de Bordeaux. Le film enquête sur la vie de ce personnage énigmatique et sulfureux, dont la dynamique artistique est basée sur le fétichisme, le voyeurisme, l’indécence et la provocation. Jouant de sa propre ambiguïté sexuelle, Molinier avait recours à l’autoportrait mis en scène pour donner forme à ses fantasmes et à sa quête d’un idéal androgyne. Son œuvre, sa vie et sa mort finissent par se confondre.

  • Générique: Réalisation > Dominique Roland Scénario > Dominique Roland Image : Matthieu Chatellier, Jean-Marc Selva Son > Olivier Vieillefond Montage > Stéphane Foucault Musique Gérard Lesne Narration > Pierre Molinier, Gérard Dessalles Participation > Emma Carpe, Jean-Michel Fauquet Producteur(s) Martine Vidalenc Production > Marmitafilms/BIP TV Distribution > Marmitafilms
  • Biographie:

    Diplômé de l’Ecole des beaux-arts de Bordeaux, Dominique Roland est auteur et réalisateur de films documentaires. Depuis 2002, il dirige le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains.

  • Filmographie:

    Son Cubano; Synchrétismes aux Caraïbes; Roma Scola; Une Cubaine à Paris.