LE FIFA ÉDUCATION BAT SON PLEIN

Pour une deuxième année, le FIFA Éducation revient de plus belle afin afin de sensibiliser et d'apprécier les films sur l'art auprès de groupes scolaires et familiales, à travers le Québec. Pour parvenir à atteindre cet objectif, Le FIFA a décidé d'organiser des ateliers artistiques ainsi que des projections encadrées pendant toute l'année scolaire. Les ateliers de stop-motion ont connu un grand succès la saison passée, cette formule donne l'occasion aux enfants de découvrir l'envers du décor en ce qui concerne la réalisation d'un film d'animation. À l'occasion de cette nouvelle saison, un nouvel atelier a vu le jour pour les cégépiens et les étudiants universitaires : l'analyse d'un film portant sur des problématiques liées à l'art. Cette initiative permet alors aux élèves de développer leur sens critique, cette activité comprendra toujours la présence d'un intervenant (réalisateur du film ou spécialiste). 

Le FIFA Éducation a démarré ses activités dans la ville de Joliette, la semaine dernière. L’activité s’est déroulée au en commençant par la projection de trois courts-métrages d’animation sélectionnés par l’équipe du FIFA :
  • Au revoir Balthazar de Rafael Sommerhalder
  • The Five Minute Museum de Paul Bush
  • La Mort, père & fils de Winshluss, Denis Walgenwitz 
Ces films ont été choisis par leur originalité mais aussi pour encourager les enfants à découvrir un type de cinéma d’animation qui diffère des films de Disney ou de Pixar. La projection a été suivie d’un atelier en stop-motion où les enfants, accompagnés de leurs parents, ont pu s’amuser à fabriquer leur propre film d’animation avec la méthode papier découpé. C’est avec l’aide d’un expert en la matière que le public était guidé et épaulé afin de produire des courts-métrages animés. 




Le réalisateur du film Jaeborn, numéro par numéro, Roger Gariépy a pu débattre sur divers sujets : de la situation du marché de l’art contemporain en passant par l’importance de la manipulation des images en compagnie des classes de cinéma et d’arts visuels du Cégep de Lanaudière. Cet atelier a donc permis aux élèves d’en apprendre davantage sur le monde des arts, mais aussi de développer leur réflexion et d'aiguiser leur sens critique.

Vous êtes professeur et êtes intéressé par l’un de ces ateliers ? Vous pouvez nous contacter ici pour obtenir plus d’informations.