Marc Séguin – Président du Jury

Marc Séguin – Président du Jury

Marc Séguin est né en 1970 à Ottawa. Il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia et vit et travaille actuellement entre Montréal et New York. Ses œuvres sont exposées dans plusieurs institutions muséales reconnues à travers le monde. Ses estampes et ses peintures se trouvent dans de nombreuses collections d’entreprises canadiennes et chez d’importants collectionneurs privés du Québec, du Canada et des États-Unis. Marc Séguin est également écrivain. Son premier roman La foi du braconnier (2009) a remporté le Prix littéraire des collégiens 2011. Ses deux romans subséquents, Hollywood (2012) et Nord Alice (2015), ont attiré autant d’attention favorable auprès de critiques littéraires. Comme ses tableaux, les romans de Marc Séguin nous mènent à réfléchir sur la vie, la mort, l’amour et la destruction. De plus, Marc Séguin a tout récemment écrit et réalisé son premier long métrage de fiction intitulé Stealing Alice.

Etienne Desrosiers

Etienne Desrosiers

Né à Vaudreuil en 1969, Etienne Desrosiers est diplômé en littérature comparée et en communication à Montréal. Il a réalisé dix films projetés dans 150 festivals internationaux, notamment à Kiev, à Tokyo et à Seattle. Plusieurs fois primés, ils incluent : Roger D’Astous (FIFA 2016); Nexte Haltestelle (2013); Steam Is Steam (2011); Miroirs d’été (2007) avec Xavier Dolan; Portrait de l’artiste en muse (FIFA 2006); Le 100e jour (FIFA 1998); Le cinéma et la vie (1996) et Le présent éclaté (FIFA 1995). Commissaire indépendant, il a présenté plusieurs événements ici et ailleurs, notamment au Max Mueller Bhavan de New Delhi, au Kino35mm de Moscou et à l’Institut du film australien. Il est auteur d’une anthologie vidéographique sur Istvan Kantor (2017), de deux livres sur l’architecte Luc Durand, Monuments (2012) et Luc Durand, architecte (2009). Il est le créateur d’un coffret DVD sur le cinéaste expérimental François Miron (2010). Il a écrit pour la revue d’architecture Domus et a travaillé avec Todd Haynes (I’m Not There) et John Maybury (The Jacket).

Colette Loumède

Colette Loumède

Colette Loumède dirige actuellement le Studio documentaire du Programme français de l’Office national du film du Canada. Elle a produit ou coproduit une cinquantaine de documentaires dont la plupart a remporté de prestigieuses récompenses et ont été projetés dans les grands festivals tels Hot Docs, le Festival international du film documentaire d’Amsterdam, le Festival international du film de Toronto, Sundance, Visions du réel et le Festival international du film de Rotterdam. Son travail engagé a donné lieu à un éventail de documentaires de création qui explorent différents styles d’approches narratives, allant du film d’enquête géopolitique aux récits d’expériences personnelles complexes. Colette Loumède a été pendant plusieurs années responsable de l’analyse des projets documentaires pour la SODEC, l’organisme public de financement de films du Québec. Elle a aussi fondé et dirigé le Programme documentaire de l’Institut national de l’image et du son de Montréal, le premier centre de formation professionnelle en cinéma au Québec.

Chantal Molleur

Chantal Molleur

Chantal Molleur est cofondatrice et directrice de White Frame (WF), une association suisse créée en 2011 à Basel. WF offre aux artistes un rayonnement international, produit et réalise des projets d’exposition et de diffusion à l’intersection de l’art vidéo, du cinéma et de la photographie. Avant de s’installer en Suisse en 2005, Chantal Molleur a travaillé dans le milieu des arts médiatiques canadiens pendant plus de 15 ans. Elle est également promotrice culturelle. Elle soutient les institutions, les réalisateurs et les artistes des prémices d’un projet artistique au lancement et la promotion de ce dernier. Chantal Molleur a œuvré dans des conseils d’administration et des jurys allouant des subventions à des institutions, à des réalisateurs et à des artistes en Suisse et au Canada. Elle est une collaboratrice du Festival International du Film sur l’Art de Montréal et responsable de la promotion de films à la Haute École de Lucerne pour les départements d’animation et de vidéo.

Pascale Raynaud

Pascale Raynaud

Pascale Raynaud est responsable de la programmation cinéma et de la collection de films sur l’art au musée du Louvre. Elle y a initié et y programme depuis 10 ans les Journées Internationales du Film sur l’Art, festival annuel sans compétition proposant une sélection de films sur l’art ainsi que des cartes blanches, des focus thématiques et des spectacles à la croisée des arts. 

La programmation propose par ailleurs des cycles thématiques, des rétrospectives et des invitations faites à de grands cinéastes. Enfin, dans le cadre de  programmes associant cinéma et musique, de nombreuses commandes ont été passées à de jeunes compositeurs et des soirées d’improvisations confiées à des artistes de la scène des musiques actuelles.

Docteure en Histoire de l’art / Études cinématographiques, Pascale Raynaud s’intéresse particulièrement au cinéma des premiers temps et aux croisements de l’histoire de l’art et du cinéma, sujets sur lesquels elle a écrit et communiqué.