Le Festival International du Film sur l'Art - 39e édition du 16 au 28 mars 2021

Le Cri VR

France | 2019 | 15 min
français
Participation: Centre National du Cinéma et de l'image animée, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Son: TAPE, Franck WEBER
Voix: Anna FLORI LAMOUR, Paul HAMY
Artistes: DeeMoes
Production: ARTE France, Cinétévé Experience
Développeur: BackLight
Réalisateur: Charles Ayats
Réalisatrice: Sandra Paugam
Catégories :
FIFA Interactif
 

Synopsis

Le Cri de Edvard Munch est repris partout. Ce visage déformé par la terreur a tant frappé les imaginaires qu’il est devenu le symbole universel de l’angoisse. Êtes-vous prêt à libérer les secrets du « cri » le plus célèbre de l'histoire de l'art ?

Seul dans un musée désert, vous voilà en tête-à-tête avec l’œuvre, mais oserez-vous toucher le tableau ? Prenez garde, démons et fantômes s’extirpent de la toile et vous attirent au plus profond de la psyché torturée du maître.

Avec la toile en point de départ, Le Cri VR propose de traverser les obsessions et l’œuvre du peintre. Interactive, sensorielle et découpée en trois chapitres, cette expérience en réalité virtuelle offre une interprétation unique de ce chef d'œuvre de l'expressionnisme.

Anima Brussels Animation Film Festival, Belgique (2019) - Prix du public
ANIDOX:VR, Danemark (2019) - Meilleur travail immersif
360 Film Festival, France (2019) – Grand Prix VR
Geneva International Film Festival, Suisse (2018)
Venice VR, La Biennale di Venezia, Italie (2019)

Réalisation

Charles Ayats

Charles Ayats est diplômé en Interactive Digital Experience de l’École de l’image des Gobelins, à Paris. Designer interactif sur des projets de web-documentaires diffusés par ARTE, il conçoit des expériences participatives, souvent enrichies de mécaniques de jeu pour faciliter la transmission des connaissances, à l’image de Type:Rider (2013), sur l’histoire de la typographie. Toujours à l’affût de nouvelles formes pour raconter des histoires, il s’intéresse à la réalité virtuelle et développe des fictions et documentaires interactifs pour ce nouveau médium (SENS, 2016, 7 Lives, 2019).

Les biographies ont été fournies par des tierces personnes.

Sandra Paugam

Sandra Paugam est née à Paris en 1972. Elle participe à de nombreux documentaires sur l'art et la culture, en qualité d'assistante réalisatrice tout d'abord. À partir de 1996, elle parfait son expérience en effectuant le montage d'une cinquantaine de documentaires. Depuis 2009, elle se tourne vers la réalisation. Elle est notamment l’auteur de plusieurs films d’art en partenariat avec le Musée d’Orsay et la RMN, dont récemment Cocottes et courtisanes, pour lequel elle a obtenu le prix du meilleur film documentaire au FIFA de Montréal en 2016. On retrouve également parmi ses films Degas et le corps mis à nu, mais aussi Une plongée dans l’histoire du Grand Palais, ou le portrait de Paul Durand-Ruel, le marchand des impressionnistes.

Les biographies ont été fournies par des tierces personnes.

Séance(s) incluant ce film