5 temps forts de la 37e édition du FIFA



Une cérémonie d'ouverture sous le signe de l'art engagé avec le film Au temps où les Arabes dansaient de Jawad Rhalib, récompensé du prix du meilleur documentaire « Grand Angle » et du Prix du public au festival Visions du Réel à Nyon en Suisse, et du Prix du film sur l’art à la dernière édition du Brussels Art Film Festival. Son film audacieux pose un regard éclairé sur le combat que doivent mener les artistes dans des sociétés aux prises avec le fondamentalisme. Vibrant plaidoyer pour la liberté d’expression, il nous apparaissait important de présenter un film choc, qui reflète des enjeux contemporains auxquels sont confrontés les artistes de plusieurs pays.  Il a été grandement apprécié du public.



C’est dans un bel esprit d’allégresse que Le FIFA, MUTEK et NOWNESS avaient déclaré l’arrivée du printemps grâce à une soirée dédiée à la création et à la fête. De cette collaboration inédite est née une programmation musicale sur-mesure née mettant à l’honneur deux DJs de talent : OJPB (alias Bowly) dont la house est actuelle et exaltante et Dull dont les prestations live évoquaient une tonalité musicale impressionniste et sensible. 



FIFA Experientia a placé le monde de la réalité virtuelle au cœur de la Place des Arts. Consacrée aux œuvres interactives, le volet FIFA Experientia a permis de mettre en lumière des regards novateurs posés sur la création artistique. Ce sont de véritables expériences festivalières et artistiques qui ont été proposées gratuitement au public. La formule a su séduire des milliers de personnes en 2019 autour d'un « Bar à expérience » qui réunissait onze œuvres de réalité virtuelle et interactives, en plus d’un jeu vidéo, en accès libre. L'offre interactive était enrichie d’une performance célébrant l’art de la danse, au sein de l'Espace Georges-Émile-Lapalme.



La soirée-événement Coucou L’artiste présentait en première mondiale, le film autoproduit du réalisateur Jérôme Rocipon.  Ce journal filmé de création musicale aux frontières du documentaire et du film expérimental, interroge le statut d’artiste au quotidien et tente d’expliquer à quoi répond l’élan créatif. Après la projection de son film devant une salle comble, le musicien Jérôme Rocipon s’est entretenu avec le journaliste Matthieu Dugal de Radio-Canada devant un public captif et branché.



Une soirée de clôture riche en émotions avec le magnifique portrait documentaire Angèle en quatre temps d'Isabelle Depelteau, présenté en première mondiale. Une occasion exceptionnelle de venir à la rencontre d’Angèle Dubeau, musicienne de réputation internationale.  Cette soirée a été d’une grande richesse puisqu’après la présentation de ce portrait intimiste, l’animateur et chroniqueur Mario F. Paquet, célèbre chroniqueur musical d’ICI Musique, a animé une discussion passionnante et en toute complicité avec la violoniste et la réalisatrice Isabelle Depelteau. Il en a résulté une soirée mémorable.


 
Une nouvelle fois, un immense merci à vous tous pour votre précieuse fidélité! Le FIFA s'estime comblé de compter sur un public de passionnés.