Le Festival International du Film sur l'Art - 39e édition du 16 au 28 mars 2021

DÉVOILEMENT DU JURY DE LA 39E ÉDITION DU FIFA

 
Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA), est heureux de dévoiler les noms des membres du prestigieux jury pour sa 39e édition, qui se tiendra en ligne du 16 au 28 mars 2021 à travers le Canada. 

« Fort·e·s de leur foisonnante créativité, de leurs parcours professionnels et du rayonnement exceptionnel de leurs carrières sur les scènes canadienne et internationale, ces ambassadeurs·ices du Festival sauront nourrir le discours sur l’art en apportant leur expertise et leur éclairage riche sur les œuvres présentées en Compétition officielle, et ce, dans un contexte qui souligne le caractère essentiel de la culture pour se divertir, réfléchir et faire face à l’adversité. » a déclaré Philippe U. del Drago, directeur général et artistique du FIFA.

JURYS LONGS MÉTRAGES 

 
 CHRISTINE BEAULIEU
 Artiste, dramaturge et comédienne
 Montréal (Canada) 


Depuis 2003, Christine Beaulieu s'est démarquée dans plusieurs films dont La mise à l’aveugle (Simon Galiero), Enfin l’automne (Patrick Boivin), Mesrine: L’instinct de mort (Jean-François Richet), Ceci n’est pas un polar de Patrick Gazé et Les fleurs oubliées (André Forcier) et Le Rire (Martin Laroche). Elle s'est méritée 2 nominations (Canadian Screen Awards et Gala du cinéma québécois) pour son rôle de Roxane dans le film Le mirage de Ricardo Trogi et Louis Morissette. Bientôt, on la verra dans le rôle-titre de 2 longs-métrages : Nouveau-Québec (Sarah Fortin) et 18 Trous (Louis Godbout). Elle a participé à plus d’une vingtaine de pièces de théâtre dont La fureur de ce que je pense et La vie utile (Marie Brassard), Nyotaimori (Sarah Berthiaume/Sébastien David), Bilan (Benoît Vermeulen) et Sang (Brigitte Haentjens). Depuis 2015, elle présente son premier texte J’aime Hydro, un théâtre documentaire pour lequel elle a mérité plusieurs honneurs dont le prix Michel-Tremblay. À la télé, on a pu la voir évoluer dans Mon Ex à moi, District 31, Hubert et Fanny, Les Simone, Cerebrum et Lâcher prise - production qui lui a valu un prix Gémeaux en 2020. Elle a remporté le Bayard de la meilleure interprétation court-métrage au FIFF de Namur pour sa performance dans Un jour de fête (2020). En 2021, on la verra dans la nouvelle comédie L'Oeil du Cyclone. Christine est également porte-parole de la campagne Roulons électrique.
Crédit photo : Julie Artacho 

 EUNICE BÉLIDOR
 Directrice de la FOFA Gallery, Université Concordia
 Montréal (Canada) 


Née à Montréal, Eunice Bélidor est directrice de la Galerie FOFA de l'Université Concordia, dont elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l'art (2008-2011).  Commissaire, critique, épistolière et chercheuse, elle a reçu, de la Fondation Hnatyshyn, le Prix du Groupe Banque TD pour les commissaires émergent.e.s (2018). Sa pratique se concentre sur l'art contemporain haïtien, le design de mode et la performance ; dans son (petit) temps libre, elle s'intéresse à la recherche sur les études post-noires, le féminisme et l'architecture. Elle remet tout en question, convaincue que poser les bonnes questions est le meilleur moyen de trouver des réponses créatives et réfléchies. Eunice est titulaire d'une maîtrise en histoire de l'art et culture visuelle et d'un diplôme d'études supérieures en commissariat d'exposition de l'université York (Toronto). Elle a organisé et dirigé plusieurs expositions nationales et internationales, et collaboré à de nombreuses publications.




 ROBERTO PISONI
 Directeur, Sky Arte
 Milan (Italie)


Roberto Pisoni est directeur de Sky Arte Italia et responsable de Sky Arts Production HUB, centre international de production de contenus culturels. Il s’est joint à Sky Italia en 2003, où il a travaillé d'abord comme producteur, puis comme directeur créatif et éditorial pour toutes les chaînes de cinéma, contribuant à définir l'identité de la marque et du réseau. Il a pris la responsabilité globale de Sky Arte en 2012 et, depuis, a commandé et produit des documentaires allant du Master of Photography aux Hansa Studios - By the Wall 1976-1980, du Wagner Ring Cycle à Why do we Dance (nomination aux Emmy Awards). Sky Arte a également produit Les Musées du Vatican, Florence et la Galerie des Offices, Caravage - L'âme et le sang, Tintoret - Un rebelle à Venise et d'autres sorties théâtrales à succès. Avant de se joindre à Sky, Pisoni a dirigé un magazine de cinéma, Close-up, et a travaillé pour la chaîne Studio Universal en tant qu'auteur, producteur de promotion et réalisateur de documentaires.




 BRIGITTE POUPART
 Réalisatrice - Metteure en scène
 Montréal (Canada)


Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 1990, Brigitte Poupart a participé à plus d’une trentaine de productions théâtrales et participé à de nombreuses tournées internationales. Elle est la cofondatrice de la compagnie Transthéâtre où elle écrit, met en scène et produit ses propres pièces immersives et pluridisciplinaires. Metteure en scène du spectacle Luzia pour le Cirque du Soleil, elle écrit et réalise son premier long métrage Over My Dead Body (2011), présenté à la clôture des Rendez-vous du cinéma québécois, sur la liste des contenders au MoMA de New York, présenté au Hot Docs de Toronto, au Raindance Festival de Londres, à l’Antenna Festival de Sydney, et une douzaine de Festivals à travers le monde. Elle a reçu le prix Jutra (prix du cinéma québécois) du meilleur documentaire pour ce film, ainsi que le Grand Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec. 
Comme actrice, elle a remporté un prix d’interprétation au Gala Québec Cinéma pour son rôle dans Les affamés de Robin Aubert. On a pu la voir dans M. Lhazar et Congorama de Philippe Falardeau, ainsi que dans Avant qu’on explose de Rémy St- Michel et Les salopes ou le sucre naturel de la peau de Renée Beaulieu, projeté en première au TIFF en septembre 2018.
Reconnue pour ses mises en scène et ses conceptions à grande échelle de spectacles et de concerts musicaux au Festival de Jazz de Montréal, Festival d’été de Québec, Francofolies de Montréal, Osheaga, et Festival Juste pour Rire. 

 YU SHIMIZU
 Programmatrice de films, Visual Industry Promotion Organization (VIPO)
 Tokyo (Japon)


Programmatrice de films basée à Tokyo, Yu Shimizu a commencé sa carrière en tant que productrice de films indépendants et s’est tournée vers la programmation alors qu'elle était responsable de salle à l'Auditorium Shibuya, puis de l'Euro Space, deux célèbres cinémas d'art et d'essai à Tokyo. À partir de 2017, elle est devenue programmatrice du Festival international d'art et de visions alternatives de Yebisu, événement organisé par le Musée d'art photographique de Tokyo, l'administration de la ville de Tokyo et autres instances. Elle a joint la Triennale d'Aichi 2019, organisée notamment par la préfecture d'Aichi, en tant qu'assistante du conservateur du Département cinématographique. Yu collabore également avec le Sheffield Doc/Fest en 2020 et 2021 à titre de consultante pour le programme Japon, et travaille au département cinéma et vidéo de la Visual Industry Promotion Organization (VIPO).



 

JURY COURTS MÉTRAGES 

 
 DAVID COMBE
 Rédacteur en chef  de l’émission culturelle « Tracks », ARTE France
 Paris (France)


Diplômé d’une maîtrise de science politique et d’une maîtrise d’information et de communication à l’Université de Paris X à Nanterre, David Combe entame une carrière de journaliste à partir de 1992, alternant entre plusieurs magazines télévisuels tels que Premières Loges, City Rock, Cannes Dernière ou encore Rive Droite Rive Gauche sur Paris Première, puis travaille pour TF1, TV5 ou Fréquence Paris Pluriel. En 1997, il fait ses premiers reportages pour le magazine Tracks, d’Arte. Depuis 2001, il en est le co-rédacteur en chef. En parallèle, il co-réalise le documentaire L’apocalypse, ça va bien se passer sur Arte, les évènements Tracks Cirkus et La Nuit Immersive.








 BRITTANY SHAW
 Assistante curatoriale, Département de films du MoMA
 New York (États-Unis) 


Brittany Shaw est assistante curatoriale au département du film du MoMA de New York. Elle a récemment co-organisé les expositions Private Lives Public Spaces, une exploration des films de famille et des films de petit format de la collection permanente du musée, et What Price Hollywood, qui a examiné les rôles des sexes dans les affiches de films d'Hollywood. Elle co-organise les programmes de courts métrages pour les nouveaux réalisateurs et les nouveaux films.   











 MANI SOLEYMANLOU
 Comédien, dramaturge et metteur en scène québécois 
 Directeur artistique désigné du Théâtre français (TF) du Centre national des arts   (CNA)
 Ottawa (Canada)


Depuis sa sortie de l'École nationale de théâtre du Canada en 2008, Mani Soleymanlou est un acteur très actif sur la scène montréalaise. Il participe à plusieurs productions théâtrales remarquées telles que Projet Andromaque (Serge Denoncourt), l'Opéra de Quat'sous (Brigitte Haentjens) et Les trois mousquetaires (Serge Denoncourt). 
En 2011, Mani fonde Orange Noyée, une compagnie de création avec laquelle il écrit, met en scène et joue. Il crée le triptyque identitaire : UN, DEUX, et TROIS. Après Montréal, la trilogie est jouée à Paris avec 40 interprètes. Mani monte par la suite un nouveau cycle avec Ils étaient quatre, Cinq à sept, Huit, Neuf (titre provisoire). Il termine avec son solo ZÉRO. À l'écran, on peut le voir dans les séries O', Marche à l'ombre ainsi que dans Lâcher Prise, La Faille, C'est comme ça que je t'aime et Épidémie. On peut le voir aussi dans les long métrages À tous ceux qui ne me lisent pas, de Yan Giroux et La femme de mon frère, réalisé par Monia Chokri. En 2021, il fera également partie de la distribution de Virage, la
nouvelle série dramatique sur Noovo, et montera sur les planches du Théâtre du Nouveau Monde dans Abraham Lincoln va au théâtre
Crédit photo : Olivier Jean 
 

COMITÉ DE SÉLECTION

À la suite de son appel à soumissions pour la 39e édition, Le FIFA a reçu cet automne plus de 600 œuvres. Pour juger de leur qualité et exclusivité, Jacinthe Brisebois, directrice de la programmation des films sur l’art du FIFA, s’est entourée d’un comité de sélection passionné, réputé et doté d’une solide expertise : Pablo García Conde, programmateur de cinéma (Espagne) ; Dominique Ferré, réalisateur, conseiller de programmes, truquiste (France); Françoise Gazio, productrice de films, Salto et Solera Films, Idéale Audience (France) ; Leila Khalilzadeh, réalisatrice (Québec); Nicole Gingras, programmatrice de la section FIFA Expérimental, commissaire indépendante, auteure et chargée de cours à la Faculté des beaux-arts de l'Université Concordia (Québec); Maxime Labrecque, programmateur des activités à l’année du FIFA, critique de cinéma, professeur au Cégep, chroniqueur radio, et auteur (Québec) et Sarah Pialeprat, directrice du Centre du Film sur l'Art - directrice artistique du Brussels Art Film Festival (Belgique).  
 

NOUVEAU PANEL DE JURY

Nouveauté cette année: un jury composé d'étudiant.es en cinéma de niveau collégial issu.es de sept Cégeps remettra le Prix du meilleur court-métrage canadien. Il s'agit de Marianne Bousquet du Collège André-Grasset, d'Émile Crevier du Collège de Maisonneuve, d'Élie Jonathan Okounou du Cégep Édouard-Montpetit (Longueuil), de Marianne Richard du Cégep du Vieux Montréal, de Jorge Contreras Portillo du Cégep Marie-Victorin, de Coralie Ford du Cégep Garneau (Québec) et de Vincent Dallaire du Cégep de l'Outaouais. Ces étudiant·e·s vivront l’expérience d’un jury professionnel et apporteront un regard frais sur la grande diversité d'œuvres canadiennes en compétition.

PRIX 

Ce sont donc sept prix qui seront décernés par le jury : le Grand Prix, le Prix du jury, le Prix du meilleur essai, le Prix du meilleur portrait, le Prix du meilleur long-métrage canadien, le Prix du meilleur court-métrage et le Prix du meilleur court-métrage canadien.